Plafond ISF 2017

À jour en Mai 2018

Écrit par les experts Ooreka

La loi de finances pour 2018 a supprimé l'ISF pour le remplacer par l'IFI (impôt sur la fortune immobilière) à compter du 1er janvier 2018. L'IFI bénéficie des mêmes règles de plafonnement que l'ISF.

L'impôt de solidarité sur la fortune, appelé ISF, était un impôt français progressif payé par les personnes physiques dont le patrimoine net était supérieur à un seuil fixé annuellement.

En effet, suite à la déclaration ISF, le patrimoine de ces redevables pouvait être imposé, en fonction de seuils, selon un taux variant de 0,50 % à 1,50 %. Une réduction ou une défiscalisation pouvait toutefois être envisagée dans certains cas et aboutir à une imposition moindre.

Plafond ISF : principe du plafonnement

En 2017, l'ISF payé ne pouvait pas dépasser un certain plafond. Ainsi, l'ISF 2017 ajouté à l'impôt sur le revenu 2016 ne devait pas dépasser 75 % des revenus perçus en 2016. Si vous dépassiez le plafonnement, la différence était déduite de votre ISF. Par contre, un excédent ne pouvait pas être restitué.

Le mécanisme du plafonnement ne concernait que les contribuables qui avaient leur domicile fiscal en France au 1er janvier de l'année d'imposition, et les résidents d'un État membre de l'Union européenne dont l'ensemble ou la quasi-totalité des revenus était d'origine française.

La loi de finances pour 2017 avait mis en place un dispositif anti-abus au niveau du plafonnement de l'ISF. Ainsi, l'Administration pouvait réintégrer dans le calcul du plafonnement des revenus qui avaient été artificiellement soustraits à l'impôt sur le revenu via l'interposition d'une société contrôlée soumise à l'impôt sur les sociétés.

À noter : cette règle est applicable à l'IFI depuis le 1er janvier 2018.

Les revenus pris en compte pour le plafond ISF

Les revenus retenus pour le plafonnement ISF étaient les suivants :

Les impôts pris en compte pour le plafond ISF

Assurance vie : quels contrats entrent dans le calcul de l'ISF ?

Étaient pris en compte pour ce plafonnement :

Le montant total de ces impositions ne pouvait excéder 75 % des revenus du foyer de la même année de référence.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Vos objectifs principaux (plusieurs choix possibles) :

Demander des devis

Merci de renseigner les revenus mensuels de votre foyer.

Merci de renseigner vos objectifs.

Merci de renseigner votre année de naissance.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !